Greve chez Free

mardi 1er avril 2014

Point sur la situation actuelle :
Vous êtes nombreux à nous interroger sur la situation que connaît notre site en ce moment. En ce sens, nous tenions à vous informer.
Vous avez sans doute reçu dans vos boîtes e-mail un courrier de la direction vous indiquant les futures modalités de l’organisation de nos services.
Notre directeur s’excuse auprès des « salariés favorables au principe de l’annualisation » qu’il qualifie de « nombreux » et déplore des « nuisances » causées par les salariés grévistes.
Comme vous l’avez constaté, un énième « vote » a été mis en place unilatéralement par la CFDT et c’est une réponse cinglante qui a été adressée.
En effet, 60,9 % des salariés interrogés (320 personnes sur 351 shiftées) ont voté contre la mise en place du projet d’aménagement du temps de travail.
Preuve, s’il en fallait une, que la majorité des salariés désapprouvent l’attitude de nos dirigeants qui, rappelons-le, se sont fixés pour objectif de nous monter les uns contre les autres.
Ils souhaitent de ce fait, que nous entrions dans une guerre des nerfs afin que nous cédions une fois de plus à leurs caprices.
C’est pourquoi nous vous demandons de ne pas tomber dans ce piège et de faire preuve de solidarité sans vous tromper de combat.
Aussi, sachez que notre mouvement se poursuit afin que de VRAIES négociations se tiennent. C’est pourquoi, NOTRE APPEL À LA GRÈVE EST MAINTENU !
Nous appelons tous les salariés désireux d’apporter leur soutien à débrayer chaque jour 1 heure. Voici notre idée :
Salariés en shift matin : débrayage de 13h à 14h
Salariés en shift du soir : débrayage de 14h30 à 15h30
Salariés en pause déjeuner à 13h : débrayage de 14h à 15h
Nous vous précisons que ces horaires sont donnés à titre indicatif, libre à chacun de rester plus longtemps...
Les organisations syndicales FO-CGT-SUD ont conscience que toute cette action vous demande de l’énergie, du temps et même de l’argent mais le jeu en vaut réellement la chandelle.
Sachez que vos représentants syndicaux et syndiqués sont là pour répondre à vos questions et n’hésitez surtout pas à les solliciter.
« A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire »



Toutes les brèves du site